Mieux protéger contre les inondations

Mieux protéger contre les inondations

1638 687 Juliette HUZE

Retrouvez toute notre actualité sur Linkedin !

Phénomènes d’origine naturelle renforcés par le changement climatique, les inondations menacent chaque année des milliers d’habitants et d’entreprises, mettant en péril l’économie de territoires entiers. En cohérence avec les plans d’action publics destinés à mieux appréhender le risque inondation et à en réduire l’impact, Gesop a choisi de se mobiliser, en proposant des solutions coupe-feu étanches.


Des tragédies humaines et économiques

De Vaison la Romaine en 1992 à la région Nord-Est début 2020, en passant par les Alpes Maritimes ou l’Ile-de-France, les épisodes d’inondation en France sont tellement réguliers et nombreux qu’on ne pourrait tous les énumérer. Le changement climatique et les fortes tempêtes qui en découlent, telles que Gloria et Ciara très récemment, renforcent la probabilité de tels événements.

Véritables tragédies humaines pour certaines (plusieurs dizaines de morts), les inondations engendrent des dégâts matériels et des pertes considérables, évalués chaque année entre 650 et 800 millions d’euros. Actuellement, un Français sur quatre et un emploi sur trois sont exposés au risque inondation. Habitants, entreprises, établissements recevant du public (ERP), bâtiments historiques… Tous sont concernés.


Une prise en charge locale

Face à ce constat, différents plans d’action ont été déclinés à l’échelle des territoires, principalement depuis la directive « inondation » de 2007, afin d’évaluer les risques, prévoir des actions préventives et mieux se préparer à la gestion de crise.

Au niveau communal ou des intercommunalités, ce sont les plans de gestion des risques inondation (PPRi) qui s’appliquent. Ils répertorient les zones dans lesquelles il est autorisé de construire et sous quelles conditions, en fonction des cotes PHEC (Plus Hautes Eaux Connues), et fixent des obligations pour les ERP. A Paris par exemple, où près de 850.000 habitants vivent directement en zone inondable, le PPRi requiert de certains musées et bibliothèques (bibliothèque François Mitterrand, Musée du Louvre, Musée d’Orsay…) d’élaborer un plan spécifique de protection contre les inondations et de prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver leur patrimoine.

Les PPRi peuvent également prescrire l’étanchéité des locaux situés en sous-sol ou entourant les salles de machinerie, les équipements vitaux (compteurs d’eau) ou les ascenseurs.

Ces plans d’action sont déterminants dans la lutte contre le risque inondation, particulièrement pour les ERP, mais leur efficacité exige la vigilance et la mobilisation de tous les acteurs intervenant dans la construction et la sécurité de ces établissements : maîtres d’ouvrage, architectes, économistes, maîtres d’œuvre… et concepteurs-installateurs comme Gesop.


La mobilisation de Gesop

Outre son respect scrupuleux des normes en matière de sécurité incendie, Gesop se préoccupe du contexte de chaque établissement dans lequel il intervient, et prend très au sérieux les prescriptions locales en vigueur. La problématique inondation est donc intégrée à sa gamme de solutions coupe-feu.

Certaines portes coupe-feu étanches existantes sur le marché n’ont d’étanche que le nom. Elles ont un taux de fuite de 0,6 litre par heure, l’eau pénétrant à travers la porte à partir d’un mètre de colonne d’eau seulement.

Gesop, à l’inverse, propose des portes entièrement étanches, coupe-feu EI30 ou pare-flammes E30, conçues pour supporter jusqu’à 12 mètres de colonnes d’eau sans laisser passer d’infiltration, et sans rouiller. Quel que soit leur sens d’ouverture, les portes étanches Gesop résistent à la pression de l’eau et maintiennent les lieux au sec, même durant plusieurs jours.

 

Ces portes sont particulièrement adaptées pour des locaux situés en sous-sol, abritant des zones de stockage ou des compteurs électriques. Ces locaux doivent être spécifiquement protégés contre les risques existants -incendie comme inondation- car de leur bon fonctionnement dépend toute l’activité d’un établissement, qu’il s’agisse d’une entreprise, d’un musée ou d’un hôpital.

Conscient de cet enjeu, Gesop a équipé en blocs portes 100% étanches le complexe de bureaux Ecowest, situé à Levallois-Perret en front de Seine, à proximité d’une zone à risque. Les blocs portes coupe-feu étanches assurent le compartimentage des couloirs, des bureaux et des zones de stockage situés en sous-sol. Si la Seine sortait de nouveau de son lit, Ecowest maintiendrait son activité.

Restez informés de nos dernières nouveautés !

Si vous aussi vous souhaitez bénéficier de l’expertise Gesop pour vos établissements et bâtiments, contactez-nous via le formulaire ci-dessous.


(cf. Politique de confidentialité)

Laisser une réponse

Nous contacter

Vous souhaitez nous contacter pour :










 


(cf. Politique de confidentialité)