Actualités

Depuis les gradins

1638 687 Juliette HUZE

Retrouvez-nous dès maintenant sur Linkedin !

Handball avec la Coupe du Monde, rugby avec le Tournoi des 6 Nations, football avec la Champion’s League… depuis le coup d’envoi de 2019, les matchs se succèdent et les stades s’enflamment. Pas au sens littéral, bien sûr : grâce à Gesop le public peut assister à ces grands spectacles en toute sécurité.

Face à des normes exigeantes, Gesop propose des solutions fiables et innovantes pour tous les stades. Ces lieux immenses, emplis d’une foule en liesse, peuvent parfois s’avérer être de vrais défis. Tout comme le fait de veiller à l’entretien périodique des solutions coupe-feu proposées.


Le Colosse de l’Arène

Prenons le Paris-La Défense Arena, par exemple, cette construction moderne et esthétique, qui, à la nuit tombée, se teinte de faisceaux lumineux allant du bleu turquoise au jaune pâle. Ce stade de l’architecte Christian de Portzamparc propose plusieurs types de manifestations. Lors des Jeux Olympiques de 2024, les épreuves de Gymnastique s’y dérouleront. Pour les fans de ballon ovale c’est avant tout le stade de rugby où évolue le Racing 92. Pour les rockers il s’agit surtout de la salle de concert qui a vu jouer les Rolling Stones le 19 Octobre 2017, lors du concert inaugural. Le Paris-La Défense Arena peut accueillir 30 680 personnes lors d’un match de rugby et jusqu’à 40 000 en concert ! Pour sécuriser ce colosse, Gesop propose la porte coulissante C112GPVV. C’est une porte coupe-feu va-et-vient au parement en tôle acier qui se ferme lorsque la température atteint 70° C.

Une solution fiable qui est bien sûr conforme aux normes coupe-feu très exigeantes, et approuvée à ce titre par la commission de sécurité incendie. La conformité se fait en deux temps. D’abord une étude stricte du dossier est validée par la Maîtrise d’œuvre sur l’ensemble des dispositifs de sécurité.

Ces derniers doivent répondre à des critères spécifiques selon la classification des ERP (Etablissement Recevant du Public), chaque ERP se caractérisant différemment selon sa taille et son usage. Après avoir validé le dossier, la commission vient vérifier sur place le fonctionnement des systèmes de sécurité installés. Et c’est ainsi que, grâce à Gesop, le Paris-La Défense Arena répond aux normes françaises et européennes, tout comme le Stade de France, les Vélodromes de Roubaix, et de Marseille.


Carte et bijou

Parmi les aspects primordiaux évalués par la commission se trouvent les systèmes de compartimentage et de désenfumage. Les fumées sont en effet, en cas d’incendie, un danger majeur. D’une part car les émanations irrespirables et brûlantes peuvent créer la suffocation. D’autre part, lorsque les fumées emplissent le bâtiment et se condensent au plafond, elles risquent de monter en température jusqu’à s’embraser, entraînant alors un risque d’effondrement total du bâtiment. C’est pourquoi, pour « le Stab » – surnom du Vélodrome de Roubaix-Jean Stablinski, célèbre pour accueillir des athlètes de haut niveau en cyclisme et paracyclisme – Gesop a mis en place un écran de cantonnement d’une largeur XXL résistant aux flammes comme aux fumées selon la classification DH30.

Il est invisible et se déroule automatiquement du faux-plafond en cas d’incendie. Ce petit bijou, nommé le Supercoil, fait jusqu’à 50 mètres de long et respecte la norme DAS NFS 61.937.

Même souci d’excellence au Stade Vélodrome de Marseille, où l’OM joue ses matchs à domicile. Il a fallu anticiper l’évacuation de 67 000 personnes dans des espaces réduits ! Et pour cela, Gesop a proposé le Rideau métallique RF120. Ce dispositif autonome, avec un faible coût de maintenance et doté de la fonction d’arrêt sur obstacle, peut résister au feu durant deux heures sans irrigation. Comme tous les équipements Gesop, il est entretenu périodiquement et vérifié avant chaque match ou concert.

Répondre à cette nécessité d’un entretien régulier et efficace, connaître et répondre à la totalité des normes française et européennes, maintenir une capacité d’innovation sans cesse challengée, tels sont les objectifs, chaque année, de l’équipe Gesop. Afin que chaque grande compétition, actuelle ou à venir comme les JO 2024, reste une fête où le spectateur demeure le perpétuel vainqueur.

Restez informés de nos dernières nouveautés !

Gesop vous accompagne de la rédaction de votre CCTP au passage en commission de sécurité. Si vous souhaitez profiter de cette expertise, contactez-nous via le formulaire suivant.


(cf. Politique de confidentialité)

Gesop vous souhaite une excellente année 2019

1638 687 Juliette HUZE

Retrouvez-nous dès maintenant sur Linkedin !

A tous nos clients et partenaires, présents, passés et à venir, nous souhaitons la réalisation de leurs plus beaux projets. Nous serons toujours là pour les accompagner.

Créé en 1987, Gesop a su devenir l’acteur majeur du marché français des solutions coupe-feu. Trois décennies passées à grandir, à innover, à répondre aux besoins des clients et partenaires. Mais aussi, et toujours, trois décennies passées à apprendre, à affiner ses capacités techniques et son expertise sur les normes françaises et européennes.


Spécialistes des normes françaises et européennes

Répondre à un cahier des charges ou rédiger un CCTP conforme impose en effet d’avoir une parfaite maîtrise des normes de sécurité incendie françaises ET européennes. C’est pourquoi nos spécialistes sont présents pour vous accompagner ou, si vous le préférez, pour prendre le relais. Comme le confirme la société SDP Engineering, « il ne faut jamais hésiter à demander conseil à Gesop car ils sont toujours open pour venir voir comment on peut gérer les situations difficiles ».

Gesop utile en cas de pépin ou d’incompréhension des normes, donc ? Pas seulement : Citeos, prestataire technique en contrôle d’accès et vidéo, loue pour sa part « la réactivité et la qualité des produits ». Avec Gesop, pas de mauvaises surprises.


La fiabilité en crédo

Nous nous attachons à proposer les solutions coupe-feu les plus adaptées et les plus fiables pour garantir la sécurité incendie des bâtiments qui nous est confiée. Très souvent, cela repose sur une conception de rideaux coupe-feu sur-mesure, taillés pour des espaces particuliers. Le bureau d’architectes Valode et Pistre travaille avec Gesop depuis 4 ans.

Il nous confie : « Nous avions des contraintes volumétriques et des contraintes fonctionnelles ; un rouleur de 9 m, ce n’est pas facile à poser dans un couloir souterrain… » Pas facile, certes, mais pas impossible. Et si Gesop doit modifier un produit catalogue pour trouver la solution qui réponde aux besoins des clients, pas d’hésitation. Un caractère novateur apprécié aussi par les maîtres d’ouvrage.

A l’instar de Bateg Vinci, qui souligne notre capacité permanente à proposer la bonne typologie de situation dans un lieu donné… mais aussi l’inventivité de nos équipes : « ça arrive qu’on les consulte pour des solutions nouvelles en leur disant : voilà, j’ai ça qui tombe, est-ce que vous avez une idée pour résoudre le problème ? » Et, généralement, l’idée naît : « ils sont novateurs dans certains domaines, je pense aux portes coupe-feu sans irrigation, ils ont longtemps été quasiment les seuls à en avoir ». C’est sans doute pour ça que Bateg Vinci travaille avec nous depuis 22 ans ! Une longévité qui n’est pas une exception.


Un accompagnement durable et personnalisé

Gesop est un partenaire sur lequel chacun peut s’appuyer. Depuis 22 ans pour Bateg Vinci, 4 ans pour Valode et Pistre, 8 pour Citeos, et 20 ans pour la société Giraud, qui dit apprécier l’accompagnement de A à Z et le suivi précis du projet.

Une précision mise en avant par Bouygues Immobilier, client fidèle de Gesop depuis plus de 15 ans, alors qu’il se targue de prendre particulièrement garde à la sécurité incendie : « ça nécessite des PV ad-hoc, on a nos bureaux de contrôle et nos maîtres d’œuvre qui surveillent tout ça […] Avec Gesop, on n’a jamais eu aucun problème ». La tranquillité que nous inspirons est par ailleurs renforcée par le caractère complet de la prestation jusqu’au passage de la commission de sécuritéBouyques Immobilier, toujours, apprécie que nous ayons nos propres équipes de pose : « Lorsqu’on leur commande des portes coupe-feu de recoupement, on leur commande également la pose, la mise en service, et on leur confie également la maintenance».

Novateurs, dignes de confiance, précis, complets … Merci à nos clients et partenaires pour ces compliments. Toute l’équipe de Gesop s’attache à continuer à mériter votre confiance en 2019.

Restez informés de nos dernières nouveautés !

Vous avez un projet ? Contactez-nous via le formulaire suivant. Nous y réfléchirons ensemble pour vous apporter la meilleure solution technique, conforme à la réglementation coupe-feu de votre bâtiment.


(cf. Politique de confidentialité)

Dans les grands magasins

2048 859 Juliette HUZE

Retrouvez l’actualité Gesop : 

Lors de fêtes de fin d’année, une foule immense se presse dans les Grands Magasins et les Centres Commerciaux. Protéger ces millions de visiteurs des risques incendies, telle est la mission de Gesop. Mais comment y parvient-on ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Rappelez-vous, nous sommes le 24 novembre 2013, l’aube tarde à poindre sur la plus belle avenue du monde. Derrière les murs du 23 avenue des Champs-Elysées, un incendie ravage le deuxième étage de la boutique parisienne de la marque américaine Abercrombie & Fitch. Les pompiers interviennent rapidement et viennent à bout du sinistre. Pas de victimes et des dégâts certes importants mais, in fine, moins considérables que l’ampleur de l’incendie aurait pu le laisser craindre. Une grande partie du magasin reste intacte. Les fresques de l’artiste Mark Beard, qui ornent l’intérieur du lieu, aussi. La raison de ce prodige : les solutions coupe-feu Gesop et leur maître mot, compartimentage, élément essentiel pour être conforme à la règlementation française NF S61-937. Les rideaux métalliques coupe-feu 1h ont pleinement joué leurs rôles et le magasin a pu réouvrir ses portes moins d’une semaine après l’incendie !


Les accordéons de la Canopée

L’autre mot clé, bien sûr, est discrétion. Ainsi que le raconte Benoist Basset, président de Gesop : « Rien n’embarrasse généralement plus qu’une fermeture coupe-feu. Porte ou rideau, elle est toujours jugée trop voyante ».
Justement, pas toujours. En 2016, deux ans et demi après l’incendie d’Abercrombie & Fitch, c’est une autre solution Gesop qui se trouve sous les feux… des projecteurs. Le 5 avril 2016, la partie Canopée du nouveau Forum des Halles de Paris est inaugurée en grande pompe. Le Forum des Halles, c’est ce grand centre commercial en plein cœur de Paris.
Cette œuvre de verre et de métal des architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti est destinée à accueillir chaque jour 150 000 visiteurs, allant et venant le long des escalators. Avec cette question fondamentale : comment protéger une série d’escalators en cas d’incendie et protéger les étages supérieurs des fumées sans que la solution ne défigure l’ensemble ? Grâce aux rideaux souples de compartimentage Fibershield S et Fibershield SW. Ces rideaux souples de compartimentage sont composés d’une double peau en fibre céramique et inox dont le rangement se fait en accordéon. Donc aisément dissimulable dans les faux plafonds. Une technologie tellement astucieuse qu’elle en devient révolutionnaire et qui, accompagnée d’un matelas d’air périphérique et d’une rampe d’irrigation permettant la création d’un brouillard d’eau, allie inventivité et sécurité. Outre le Forum des Halles, les Galeries Lafayette de Paris et le Casino de Monte-Carlo, entre autres, se sont eux aussi dotés de cette arme contre le feu et les fumées.


Les passages du polygone

Car Gesop n’est pas uniquement présent dans les centres commerciaux de la région parisienne, loin s’en faut. Leader français des solutions coupe-feu, l’entreprise accompagne notamment le Polygone Riviera de Cagnes-sur-Mer. Depuis son ouverture en octobre 2015, ce centre de shopping à ciel ouvert est devenu un incontournable de la Côte d’Azur. A l’instar des « lifestyle malls » qui font fureur outre-Atlantique, ce vaste ensemble de 70 000 m2 allie shopping et art contemporain, loisirs et restauration, innovation et… sécurité, bien sûr, grâce à Gesop. Différents dispositifs de sécurité incendie veillent à la sauvegarde des milliers de visiteurs.

Il y a là des blocs-portes métalliques laqués, des portes battantes, des portes sous tenture… et surtout le chef d’œuvre du lieu : le Fibershield B Push & Pass. Comme son nom l’indique : vous poussez, vous passez. C’est-à-dire que cette solution est conçue pour bloquer le feu sans bloquer l’humain. Mais ce rideau souple offre d’autres avantages : il est étanche à la fumée, qui est responsable de 90% des morts en cas d’incendie, il est pare-flammes jusqu’à 60 minutes et, bien sûr, il est « Slim » : ultra-compact, il s’intègre dans un faux plafond et ne se ferme qu’en cas de sinistre.

Car, ne l’oublions pas, la discrétion demeure l’une des caractéristiques principales des portes et rideaux Gesop. C’est pourquoi de nombreux Grands Magasins et Centres Commerciaux ont choisi ces solutions innovantes, sur-mesure, de toutes dimensions, conformes à l’ensemble des réglementations et par-dessus tout invisibles au public.

Si ce type d’accompagnement vous intéresse, vous pouvez nous adresser votre projet via le formulaire ci-dessous :


(cf. Politique de confidentialité)

Article de Blog Gesop 1_ Au cœur des musees

Au coeur des musées

1920 805 AdminWeb

Retrouvez l’actualité Gesop : 

Partenaire de prestigieux lieux patrimoniaux, Gesop vous ouvre les portes secrètes des plus célèbres musées de France. Une visite inédite où art et sécurité se mêlent harmonieusement.

Le Louvre. Ce nom est, partout dans le monde, synonyme de culture et de patrimoine. Riche de 460 000 œuvres – en comptant celles qui sont exposées et celles qui peuplent ses réserves – le célèbre musée accueille chaque année plus de 8 millions de visiteurs. Des quatre coins de la planète, on vient s’esbaudir devant La Vénus de Milo, La Liberté guidant le Peuple, Le Radeau de La Méduse ou encore La Joconde.

Ce que les cohortes de touristes ne voient pas forcément, ce sont les solutions coupe-feu garantissant leur sécurité en cas d’incendie.

Ces solutions créées par Gesop ont pour principe deux mots : fiabilité et discrétion. Car le credo n’est pas seulement de protéger les visiteurs et les pièces d’art ; il est tout aussi essentiel que les installations de compartimentage du feu ne gênent pas l’harmonie de l’ensemble. L’architecture du bâtiment étant la première œuvre d’art du musée, les dispositifs de sécurité incendie doivent s’y fondre sans conditions.


Respecter l’architecture du lieu d’accueil

Ainsi que le raconte Benoist Basset, président de Gesop : « Le Musée du Louvre, c’est une grande pièce de théâtre. Quand les portes s’ouvrent, tous les matins, le spectacle doit être irréprochable et tout dysfonctionnement interdit. » Pour assurer cette permanence, l’entreprise, partenaire du Louvre depuis 1992 via sa filiale GESOP facilities, dédie chaque jour 13 personnes sur site. Outre la gestion et la vérification quotidienne des installations coupe-feu, le travail de maintenance est primordial et doit se faire en dehors du regard des visiteurs. « Il n’y a qu’une journée de fermeture, le mardi. Ce jour est le seul créneau pour faire intervenir nos équipes, pour faire les grosses maintenances et les travaux. Tout doit être calé au millimètre pour intervenir dans le délai imparti », explique Patrick Forestier, directeur général de Gesop.
Les personnes qui assurent ce travail essentiel de maintenance, les visiteurs du Louvre ne les voient jamais. Et pourtant elles sont là pour eux. Tout comme les portes de grandes hauteurs, pare-flammes et autres solutions de compartimentages, elles aussi invisibles aux yeux profanes. Car Gesop a su s’adapter à l’architecture du lieu pour que toutes ces installations ne dénaturent jamais la beauté du musée. C’est ainsi qu’ont été créées et installées dans l’aile Sully 17 bloc-portes va et vient alignés au cordeau. Leurs vantaux sont maintenus en position ouverte, afin de respecter la perspective du site donnée par l’enfilade des salles qui hébergent le mobilier du XVIIIe.
Chaque solution Gesop est conçue pour être confondue avec le mobilier de l’époque. Elles sont également toutes agréées par le laboratoire Efectis France – afin de faire valider le degré de résistance au feu de l’ensemble – et conçues pour être confondues par les visiteurs avec le mobilier d’époque présent.


Accompagner la création

Répondre aux besoins des architectes, fussent-ils visionnaires, les accompagner dans leur recherche combinée du beau et de la sécurité, c’est donc le rôle de Gesop. L’un des exemples les plus prestigieux est la collaboration saine et franche avec Frank Gehry sur les solutions coupe-feu de la Fondation Louis-Vuitton. Fleuron de l’architecture postmoderne abritant un musée d’art contemporain, ce bâtiment de verre aux portes du Jardin d’Acclimatation semble aussi léger que des ailes de soie au milieu de la verdure du Bois du Boulogne. Pas question dès lors que les portes coupe-feu de grandes dimensions ne se fondent pas dans cette architecture et viennent alourdir l’ensemble. Elles doivent être sans poignées ni équipements saillants pour se mêler harmonieusement à l’environnement.
Le blocage en position ouverte se fait à l’aide de ventouses électromagnétiques à l’intérieur des pivots. Ordinairement, les pivots sont encastrés dans le sol. Devant le poids des vantaux – 580 kilos – les pivots sont installés en traverse haute pour éviter l’emprise au sol. En partie basse, ces mêmes pivots sont remplacés par des axes à roulements aiguilles coniques pour supporter le poids des vantaux. Bref, une solution idéale. Mais avant de se décider, Frank Gehry veut être sûr qu’elle corresponde à ce qu’il imagine. Ça tombe bien : Gesop a déjà fait des portes similaires, installées dans le cabinet d’architecture AREP.

Et c’est ainsi que l’équipe envoyée sur place par Frank Gehry peut alors constater, ébahie, qu’il est possible d’ouvrir une porte ignifugée et coupe-feu de 600 kilos par la seule force de l’index, sans forcer et que cette porte corresponde parfaitement à l’esthétique voulue.

« Répondre favorablement à une demande architecturale, c’est comprendre l’esprit du projet, prendre le temps d’apprendre, de découvrir, d’échanger, ce qui nous permettra de personnaliser notre réponse ».
Comme le résume Patrick Forestier : « Répondre favorablement à une demande architecturale, c’est comprendre l’esprit du projet, prendre le temps d’apprendre, de découvrir, d’échanger, ce qui nous permettra de personnaliser notre réponse ». Bref, s’engager, et être là pour accompagner l’architecte dans l’écheveau des normes et des conformités, afin de lui proposer une solution adaptée et normée. Gesop va même jusqu’à fournir une assistance dans la rédaction du cahier des charges, de l’avant-projet ou du dossier de consultation des entreprises.

Si ce type d’accompagnement vous intéresse, vous pouvez nous adresser votre projet via le formulaire ci-dessous :
Les 5 premières demandes seront traitées en priorité à titre gracieux !


(cf. Politique de confidentialité)

Nous contacter

Vous souhaitez nous contacter pour :










 


(cf. Politique de confidentialité)