Choisir une solution de compartimentage à dévêtissement verticale

comparatif rideaux coupe feu

Choisir une solution de compartimentage à dévêtissement verticale

Choisir une solution de compartimentage à dévêtissement verticale 2048 1037 Juliette HUZE

Retrouvez toute notre actualité sur Linkedin !

Le compartimentage au feu permet de diviser les volumes d’un bâtiment ou établissement dans le but de limiter la propagation des flammes et des fumées en cas d’incendie. Sans cette division des volumes, en cas d’incendie, la progression du feu serait bien plus importante, rendant très difficile voire impossible, l’intervention des secours pour protéger les personnes et les biens.
La division de ces volumes appelés ZC, zones de compartimentage, est obtenue par le biais de fermetures résistantes au feu installées sur les murs séparatifs coupe-feu.

Une fermeture participant au compartimentage doit obligatoirement être résistante au feu et conforme à la norme DAS NF S61-937. Et ce quelle que soit l’activité du site, soumis aux normes propres aux ERP et/ou aux bâtiments industriels et/ou au code du travail*. Ces fermetures à dévêtissement vertical peuvent être :

  • Des rideaux de compartimentage à dévêtissement vertical,
  • Des portes sectionnelles à dévêtissement vertical,
  • Des trappes ou portes guillotines

Les portes sectionnelles et les rideaux à lames composites ne justifient pas, à date, de conformité à la norme DAS NF S61-937. Ces solutions ne seront pas traitées dans cet article, puisqu’elles ne doivent pas être installées en France.

*Voir les normes et réglementations afférentes :cliquer ici.

A chaque solution sa norme DAS NF S61-937

Dès lors que les solutions installées sont résistantes au feu et que, pour des questions d’exploitation, elles sont maintenues un instant ou en permanence en position ouverte, elles deviennent DAS, Dispositif Actionné de Sécurité. Toute fermeture assurant la fonction de compartimentage répond à son annexe produit, venant en complément de la norme NF S61-937-1, DAS Généralités. On se référera à la NF S61-937-4 pour les rideaux de compartimentage à dévêtissement vertical.

Quel que soit le type de solution, lorsque la dimension de la fermeture est supérieure à la plage dimensionnelle autorisée dans son PV DAS*, une visite sur site peut être réalisée par le laboratoire agréé afin de vérifier l’impact de l’augmentation dimensionnelle.

Attention, un rapport de visite du laboratoire agréé n’est pas un procès-verbal d’aptitude à l’emploi des mécanismes appelés communément PV DAS. Un rapport de visite doit être utilisé en complément d’un PV DAS pour démontrer la conformité DAS de la fermeture.

Précision sur les normes DAS des portes battantes et coulissantes :

  • norme NF S61-937-2 pour les portes battantes à refermeture automatique,
  • NF S61-937-3 pour les portes coulissantes à refermeture automatique.

*se référer à la fiche technique de la solution

Fonctionnement des rideaux coupe-feu et portes sectionnelles

Cet article présente le fonctionnement « classique » de deux types de solution de compartimentage à dévêtissement vertical :

  • Les rideaux en toile souple, on parlera aussi de rideaux textiles coupe-feu ou pare-flamme
  • Les rideaux métalliques dont le tablier est composé de lames métalliques.

Ces solutions peuvent être équipées d’un système d’arrosage pour compléter ou renforcer leur efficacité coupe-feu on parlera de solutions coupe-feu avec ou sans irrigation.

Depuis 2016, Gesop s’engage à proposer des solutions coupe-feu sans CMR*. Les rideaux souples Gesop sont composés de matières textiles ne contenant pas d’agents CMR. Certains rideaux métalliques contiennent des matériaux isolants classifiés CMR mais sont conçus de telle sorte que ces matériaux soient enfermés entre des lames résistantes au feu : ils ne sauront être altérés par les flammes ou la chaleur et les agents réputés toxiques ne seront pas dispersés dans l’air. Un article dédié à ces solutions est proposé : cliquer ici.

*Agents chimiques cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques

Les rideaux résistants au feu comme ceux de la gamme Gesop assurent le compartimentage des espaces au sein d’un bâtiment grâce à leur résistance au feu et aux fumées et leur asservissement au Système de Sécurité Incendie (SSI). Ils sont installés au niveau des ouvertures comme les voies de circulation, les voies d’accès de véhicules ou les baies de passage d’un convoyeur. Lorsqu’un incendie se déclare, leur fermeture par énergie intrinsèque, descente gravitaire asservie au SSI, entraine le compartimentage des espaces. La propagation du feu et de fumées est donc arrêtée, pour une durée qui dépendra de la résistance au feu de la solution installée.

Comparatif des principales caractéristiques de ces solutions

  • Rideaux textiles coupe-feu

    Rideaux métalliques coupe-feu

    Un rideau textile dit souple est composé d'une toile, le tablier, en fibres spéciales de verre tressées armées d'un fil inox lui conférant ses propriétés de résistance aux flammes.
    Un rideau souple aura le même fonctionnement qu’un rideau métallique à la condition qu’il soit utilisé en présence de courants d’air dont la vitesse n’excèdera pas les 3 à 5 m/s. Au-delà, un rideau souple a un comportement aléatoire, voire ne fonctionne plus.

    Ces rideaux résistants au feu en toile textile proposent une fonctionnalité inédite que les rideaux métalliques ne permettent pas : ils sont franchissables.

    Rideau souple franchissable Push&Pass CDG côté
    Les lés du rideau peuvent être soulevées afin de facilité l’évacuation ou l’intervention des secours par passage d'hommes.

    Ces solutions sont largement choisies aujourd’hui pour compartimenter les parcs de stationnement couverts (photo ci-dessus), équiper les accès de métro et les accès de sites industriels.

    Le tablier métallique des rideaux est généralement constitué de lames en acier galvanisé isolées intérieurement. Les âmes isolantes sont positionnées entre les lames d’acier. A l’ouverture le tablier s’enroule, accompagné par un système moteur. En position ouverte, il est stocké dans un tambour.

    Certains modèles peuvent être constitués de panneaux cassette en composite léger avec âme isolante. Dans ce cas, à l’ouverture, les panneaux sont stockés côte à côte au-dessus du linteau.

    Par rapport aux rideaux souples, ces rideaux métalliques assurent une protection supplémentaire contre les intrusions ou les événements climatiques de forte intensité. Une évolution de la constitution des tabliers métalliques des rideaux RF60 et RF120 confère une résistance à la pression et à une déflagration. Cela peut être imposé sur des sites sensibles ou zones Atex.
    Rideau-métallique-Gesop-sans-irriguation-dimensions-exceptionnelles-Monthyon



  • Rideaux coupe-feu irrigués

    Rideaux coupe-feu sans irrigation

    L’aspersion d’eau des rideaux lors d’un incendie permettra de limiter la hausse rapide de température du tablier, augmentant sa durée de résistance face aux flammes et à la chaleur (voir courbe ISO de résistance aux flammes et aux fumées). La propagation de l’incendie est limitée puisqu'il est contenu dans les zones compartimentées.

    Ces réserves d’eau, lorsqu’elles sont nécessaires à l’irrigation des rideaux sont à installer soit en extérieur du site, soit à l’intérieur de celui-ci, voire en toiture.


    • Lorsqu’elles sont installées en toiture ou dans les étages supérieurs, la simple hauteur de chute de l’eau pour l’acheminer jusqu’au rideau permet souvent d’obtenir la pression suffisante au bon fonctionnement du système d’aspersion d’eau.

    • Lorsqu’elles sont installées en sous-sols, un dispositif complexe doit être conçu pour faire circuler l’eau vers le rideau, par un système de pompe, surpresseurs, et alimentation électrique de secours pour un fonctionnement autonome même en cas de coupure de courant.

    • Lorsque les réserves d’eau sont situées à l’extérieur du site, l’eau doit être « glycolée » afin de prévenir le gel du réseau par temps froid. Cela représente un risque pour l’environnement si ces eaux « souillées » ne sont pas récupérées pour être traitées avant d’être rendues au réseau.

    Ces solutions dites « sans arrosage » évitent la détérioration des biens suite à l’exposition du système d’aspersion d’eau.

    Contrairement aux rideaux irrigués, aucune réserve d’eau ou de bâche à eau ne sont à prévoir. Pas d’électrovanne visant à réguler l’arrivée d’eau et aucuns travaux de plomberie ne sont nécessaires pour le bon fonctionnement d’un rideau non irrigué.

Restez informés de nos dernières nouveautés !

Gesop vous accompagne dans tous vos projets. Contactez-nous via le formulaire ci-dessous.


    (cf. Politique de confidentialité)

      Nous contacter

      Vous souhaitez nous contacter pour :











       


      (cf. Politique de confidentialité)

      Préférences de cookies

      Désactiver les cookies qui nous permettent de comprendre le contenu que vous appréciez sur notre site via Google Analytics.

      Désactiver Google Maps.

      POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ

      Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer.